Interpol: 40 passeurs arrêtés, 236 enfants sauvés

Une vaste opération policière lancée dans cinq pays africains a permis d’arrêter 40 passeurs présumés et de secourir quelque 500 personnes, a annoncé tard jeudi l’agence policière internationale Interpol.

L’organisation parisienne a précisé que 236 mineurs ont été libérés.

Les opérations ont eu lieu plus tôt ce mois-ci au Tchad, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal.

Interpol a expliqué par voie de communiqué que les suspects auraient contraint leurs victimes à commettre des actes allant de la mendicité à la prostitution, «sans égard pour les conditions de travail ou la vie humaine».Journalmetro