La visite du président Sénégalaise Macky Sall a était fructueuse pour les deux pays frères

LTV : Pour la première fois, deux chefs d’ Etats africains donnent une leçon de l’ histoire en évitant à leurs pays et à leurs peuples un chaos qui se dessinait à l’ horizon !

Le déplacement à Nouakchott de Macky Sall , le président sénégalais et la rapidité avec laquelle il a répondu à l’ invitation du président Ould Abdel Aziz au troisième jour de la mort du marin pirate sénégalais, abattu par la marine mauritanienne et les échauffourées de Saint louis où des mauritaniens ont perdu leurs biens , ont démontré que le chef d’ Etat sénégalais croit réellement au discours qu’ il a donné à savoir la nécessité de préserver les relations multiformes et millénaires liant les peuples  des deux rives du Sénégal !

Son approche pour régler cet incident demeure la meilleure qu’un chef d’Etat puisse prendre pour régler cette question plutôt banale pour certains ; cela révèle l’ importance qu’ il accorde à la préservation et à la spécificité des liens entre Nouakchott et Dakar …

Le président sénégalais a été digne dans la formulation de sa demande de l’augmentation du nombre de licences au profit de ses compatriotes menant leurs activités dans les eaux territoriales mauritaniennes ! Il a été clair en disant que la Mauritanie a du poisson et que le Senegal en a besoin avec des possibilités de l’exploiter : « tout en respectant la souveraineté de l’ Etat mauritanien , nous demandons fraternellement aux frères mauritaniens , de nous laisser pêcher .» Voilà qui est clair , voilà qui est bien dit et voilà une requête paisible qu’on ne peut que satisfaire …

Laisser ce genre d’incidents entre les mains des ministroncules , ne peut qu’ aggraver la situation et conduire peut être aux événements de 1989 , ce qui n’ est dans l’ intérêt de personne !

Les heures passées à Nouakchott ont été riches en matière de promotion de la coopération, à en croire au communiqué final sanctionnant les différentes réunions !

Il faut dire que les sénégalais n’ont pas l’exclusivité de faire des gaffes, car les mauritaniens eux aussi détruisent avec leurs chameaux les champs de culture céréalières dont vivent les sénégalais !

Il  y a donc un pardon mutuel qui doit être fait et ce n’est que sur ordre des présidents que cela va se réaliser !

La rencontre de Nouakchott a aussi été l’occasion pour les deux présidents, d’annoncer la bonne nouvelle à savoir l’exploitation du gaz off shore et son partage 50- 50 ! Ce qui est déjà un gage pour la préservation de la sécurité et de la paix entre les deux Etats frères !

Mais à qui appartient l’initiative de la rencontre de Nouakchott ?  Elle appartient au président Mohamed Ould Abdel Aziz qui, tout en étant  à la hauteur de l’attente de son hôte, a réalisé un grand pas historique vers la solution définitive du contentieux posé au quotidien par les maladresses des éleveurs et pécheurs des deux pays !

Les échanges entre les deux délégations, ont démontré qu’on a beaucoup à gagner en cherchant à promouvoir les liens spirituels, culturels, de sang   et socio-économiques, au lieu de fouiner dans les archives coloniales pour trouver des contentieux endormis !